CRAN - Campus Sciences
BP 70239 - 54506 VANDOEUVRE Cedex
Tél : +33 (0)3 72 74 52 90 Fax : +33 (0)3 72 74 53 08
cran-secretariat@univ-lorraine.fr
 
 
Soutenance
Le 27/08/2015 - 14H00 - 2 avenue de la foret de Haye, 54516 Vandoeuvre cedex, France. salle INPL Gallé
"Discrétisation des systèmes de Lur'e : stabilisation et consistance."
(Thèse Julien LOUIS)

Résumé :
De récents résultats sur l'étude des systèmes de Lur'e (commutés) à temps discret mettent en avant une fonction de Lyapunov de type Lur'e avancée, dont les lignes de niveau peuvent être non convexes et non connexes. Celles-ci soulèvent de larges questions pour les systèmes de Lur'e à temps discret obtenus par la discrétisation d'un système continu. Les contributions de cette thèse sont d'apporter des éléments de réponse à ces questions. Tout d'abord, le verrou des lignes de niveau non-connexes est levé en construisant à partir de celles-ci une suite décroissante d'ensembles connexes et bornés qui converge vers l'origine et qui contient le futur de la trajectoire à temps continu. Dans un second temps, le problème de la stabilisation conjointe d'un système de Lur'e à données échantillonnées avec un échantillonnage non-uniforme est traité. Quand la période d'échantillonnage est à choisir parmi un nombre fini de valeurs, il est montré que ce problème se traduit comme la stabilisation conjointe d'un système commuté de Lur'e avec des incertitudes bornées en norme. En associant de plus à chaque mode un critère quadratique, une stratégie de type min-switching permet de résoudre cette question à l'aide d'un problème d'optimisation sous contraintes LMI. Enfin, les propriétés de la stratégie de min-switching pour les systèmes de Lur'e commutés à temps discret sont étudiées. Une extension de la notion de consistance permet de prouver que cette stratégie est consistante vis-à-vis de majorants quadratiques modaux du critère de performance et ainsi de garantir l'intérêt de la stratégie d'échantillonnage non-uniforme développée.