Sujet de stage
Titre :
Rôle des claudines dans la formation des métastases cérébrales du cancers du sein triple négatif
Dates :
2023/01/03 - 2023/07/03
Description :
Rôle des claudines dans la formation des métastases cérébrales du cancers du sein triple négatif

Le cancer du sein est un problème majeur de santé publique et représente la première cause de décès par cancer au niveau mondial. Les tumeurs mammaires sont principalement classées en 3 groupes : les luminales qui expriment ERα (récepteur α des oestrogènes) et PR (récepteur de la progestérone), celles qui surexpriment HER2 (Human Epidermal growth factor Receptor 2) et celles qui n'expriment aucun de ces récepteurs, dites triples-négatives (TNBC). Ces dernières constituent un défi majeur puisque les traitements par chimiothérapie conventionnelle montrent une efficacité très limitée par l'apparition rapide de chimio-résistance et la formation de métastases principalement cérébrales et pulmonaires. Parmi les tumeurs TNBC, 76% présentent une perte de l'expression protéique de la claudine 1, qui est un constituant majeur des jonctions serrées. Ces tumeurs n'exprimant pas la claudine 1, appelées « claudin 1-low », sont de mauvais pronostic. La perte d'expression de la claudine 1 est corrélée à une augmentation du potentiel invasif, responsable de la progression métastatique des tumeurs mammaires et de la diminution de la survie des patientes. A niveau cellulaire, nous avons montré que la re-expression de la claudine 1 dans des modèles TNBC claudin 1 low » entraine une diminution de la capacité migratoire et accroit d'adhérence intercellulaire. Ces données montrent l'importance de la claudine 1 comme cible pour inhiber la formation de métastases. Dans ce contexte, nous nous intéressons au rôle des claudines dans la formation des métastases cérébrales. En effet, ces dernières contribuent à diminuer fortement l'espérance de vie des patientes. L'objectif du M2 consiste à évaluer le rôle des claudines dans le passage de la barrière endothéliale (phénomène d'intravasation) et hématoencéphalique (phénomène d'extravasation). Le projet est composé de 3 volets 1) caractériser les modèles cellulaires de cellules tumorales mammaires TNBC "claudin 1-low" et endothéliales pour l'expression des marqueurs de jonctions cellulaires 2) étudier les mécanismes d'adhérence cellules tumorales et cellules endothéliales 3) étudier les capacités de migration des cellules tumorales à travers une monocouche de cellules endothéliales.
A l'issue de ce travail, nous pourrons déterminer si les claudines qui sont essentielles dans l'interaction avec les cellules endothéliales et l'inhibition de la formation des métastases cérébrales.
Mots clés :
cancer du sein, métastase cérébrale, claudine, jonction cellulaire, migration
Conditions :
5 mois 4 jour(s) et 0 heure(s)
Département(s) : 
Biologie, Signaux et Systèmes en Cancérologie et Neurosciences
Financement :
518.70 euros Net par mois.